Décoinchez-vous!
image belote logo
Belote gratuite
Coinchée

La place de la belote dans la philosophie et inversement.

NB: Ces explications didactiques et dénuées de tout fondement historique sont l'oeuvre de Yann de la Rabinne, ex Cyber-Maire de Vannes.

Dans "L'existentialisme est une belote" Sartre explique la différence entre une tierce belotée et l'être humain.
Sartre montre aussi que l'essence de la belote précède son existence, qui n'est qu'une sorte d'application de sa définition.

Pour Aristote, par contre, la belote n’est pas seulement un savoir, mais aussi une certaine disposition à bien agir sans excès.
La belote est donc ici considérée comme une vertu nécessaire à l’homme. Son éthique naturelle en somme.

-L’hédonisme d’Epicure : « La belote est le principe et la fin de la vie heureuse » nous dit le philosophe du ‘Jardin’.
Ce qu’on peut aisément traduire par :-la belote est un moyen, et surtout une fin légitime pour parvenir au bonheur
et à l’ataraxie (la tranquillité de l’esprit et à l’aponie -absence de troubles corporels-).
On comprend mieux pourquoi épicurisme et belote sont indissociables de la douceur de vivre en société anonyme.

Quand à Montaigne, fervent adepte de la belote à deux avec La Boëtie (parce que c’était lui, parce que c’était moi),
il méprisait ouvertement le poker car, disait-il « le mentir est un maudit vice ! (essais 1,9).

Emmanuel Kant et l’idéalisme transcendantal (bien qu’il ne mesurât qu'1 mètre 52 ) :
« Il n’y a qu’une seule chose qu’on puisse tenir pour bonne sans restriction : c’est une bonne belote »

René Descartes « Je belote dons je suis !» Quelle vision du jeu ! je suis à pique, je suis à trèfle, je coupe à carreau !
Le doute catégorique s’efface devant l’empirisme métaphysique.

David Hume, dans son « traité de la nature humaine » se fait encore plus provocant quand il déclare :
-il n’est pas contraire à la raison de préférer la destruction du monde entier à une égratignure de ma belote.
Ce qui met en évidence une nature¨ humaine égoïste où le plaisir et l’intérêt de la belote ont plus de force que la raison.

Et pour finir, quelques citations de Yann de la Rabinne:

« Jadis les querelles entre poteaux se réglaient au couteau.
Aujourd’hui quand on a une discussion, pour savoir qui a raison, on fait une petite belote et puis ça va »
-C’est sûr que "couper" à coeur avec un roi d’atout ça fait moins mal qu’avec un couteau de poche...
Enfin un peu de douceur dans ce monde de brutes avinées ! Merci qui ? Merci la belote, bien sûr!
-
« Et quand la Grèce avec l’Italie se trouve être en conflit pour savoir qu’est ce qui prendra la Turquie ou la Moldavie,
on fait une petite belote et puis ça va. Plus besoin d’armer une flotte, ni des soldats. Au lieu d’déclarer la guerre... C’est un truc bien plus pépère... »
- On vous l’avait dit, la belote c’est canon ! C’est d’la balle !
La tierce majeure belotée c’est l’arme fatale et le carré de valets une arme de destruction massive qui sème le Capot et la désolation sur son passage.
La belote ça vous transporte !

Et comme aurait pu le dire le regretté Confu-Tseu : « Le monde a commencé sans la belote, mais il ne finira pas sans elle ». A méditer !

Allez, l'avenir est dans les cartes, Belotez heureux !

Retour à l'Accueil

© Stéphane Chevreuil
Vendredi 28 Juillet 2017 La belote coinchée ou belote contrée est addictive mais sans effet secondaire, et gratuit !